aller au vif
Recherche tous paramètres :
Le Lys Bourbonnais immobilier :
manoirs à vendre toutes régions

À vendre : étonnante villa Belle Epoque de l’architecte de la Maison Mantin

À vendre : villa d'environ 400 m²; dépendance, piscine, tennis, sur 1,6 ha

Val de Cher / Montluçon (03)
Mandat n° 1168

Volumes et élégance se partagent environ 400 m² ; superbe parc avec dépendance, puits, piscine, tennis, fontaine, sur 1,6 ha à la frontière Allier (03), Cher (18) et Creuse (23).

Entre Bourbonnais, Berry et Marche, sur la Route des Maîtres sonneurs, l’architecte René Moreau s’inspira de sa fameuse création : la Maison Mantin, devenue musée à Moulins. Plusieurs villas portent la marque du célèbre architecte : à Vichy (cinq des hôtels les plus connus et le Casino des Fleurs…) comme à Moulins (l’immeuble de la Caisse d’Épargne…), et de nombreux somptueux châteaux en Bourbonnais.

Se dressent derrière un portail automatisé, en longue allée et bosquets ordonnés, protégeant le manoir de style régionaliste normand en pierre et brique : cèdres majestueux du Liban et de l’Atlas, sequoia, épicéa, thuyas, cyprès, pins, ifs, et aussi bouleaux, tilleuls, érables, chênes, lauriers, lilas, charmille, néflier… Plus loin : cerisier, bananier, noisetier, pruniers, et, égayant les pelouses, hortensias, troènes, buis, bigorne, glycine… l’élégance de la Belle Époque qui s’invita en pleine campagne avec le faste des réceptions volumineuses et des matériaux généreux.

La villa, érigée autour d’une ancienne maison XVIIIème siècle castellisée, ouvre ses nombreuses baies aux sud, sud-est et sud-ouest.
Rez-de-chaussée :
• une porte nord accède aux caves voûtées et gravillonnées (l’une à vin, l’autre à chaudières) par un escalier situé sous celui de l’entrée ;
• l’entrée (19 m²), au sol de mosaïque à l’italienne comme à la Maison Mantin, ouvre dans la tour au toit Mansart entre séjour et salle centrale. Un massif escalier de chêne monte aux deux étages de chambres ; de grandes portes de chêne ouvrent à droite sur la « partie basse », et à gauche sur les réceptions ;
• le salon d’honneur (41 m²) aux boiseries inondant les murs : hautes portes-fenêtres sud et ouest, parquets point de Hongrie, cheminée typique Art Nouveau ; et, dans un petit espace sud, le charmant boudoir aux vitraux (2 grandes baies face et une de chaque côté) ;
• chambre de plain-pied (20,5 m²) : cheminée, parquet chêne, toile de Jouy, fenêtre sud, lavabo dans son placard ;
• salle centrale (15 m²) : mosaïque à l’italienne, poutres, 2 grandes baies sud ;
• salon (51,6 m²) en deux parties, dont celle XVIIIème avec cheminée en pierre et poutres originelles (16 m²) ; bel escalier de chêne d’époque, en colimaçon, montant au bureau (11,5 m²) ;
• à l’arrière : salle de douche et toilettes, atelier (intérieur, donc accessible au chaud !) ;
• pavillon sud-est : cuisine aménagée et équipée (22,5 m²), porte nord.
1er étage :
• antichambre sur palier (dressing)
• 3 belles chambres du pavillon XIXème (29, 20 et 10 m²), chacune avec cheminée et parquets chêne, dont la chambre parentale avec balcon sur parc, salle de bain et toilettes ;
• grenier aménagé XVIIIème (76 m²), toute charpente apparente : avec salle de douche récente et toilettes, chambre pignon sud-est, escalier extérieur.
2ème étage du pavillon XIXème :
• 3 chambres mansardées
• salle de douche et toilettes.

Les plus :
• alarme
• portail automatisé
• construction sur bases de granit
• jolies toitures 25 ans « écailles de tortue »
• archives de la maison (approbation travaux détaillés 1908 commandées par Desages…)
• pompe sur puits…

Technique :
• chauffage : chaudière fuel 2009 +++ 2 pompes à chaleur air-eau 2010 (16 KW chacune)
• ballon d’eau chaude thermodynamique De Dietrich
• 2 chauffe-eau
• détecteurs de fumée
• gros radiateurs 2012
• double vitrage PVC partie XVIIIème
• partie XIXème survitrage.

Classe énergétique :

Dépendances :
• ancienne bergerie à usage de rangement
abri voitures.

Piscine coque 2010 (4 X 8 m), chauffée, avec plage, sous abri 6 X 12 m.

Tennis : entièrement à revoir.

Le site dégagé sur une campagne sans nuisances, sans vis-à-vis mais non isolé, se trouve :
• à 6 km d’un village avec épicerie et dépôt de pain
• à 8 km d’un bourg avec supermarché, carburant, pharmacie, médecin, kiné, école, collège…
• à 20 min de la Zone d’Activités de Montluçon ZAC Domérat de 40 ha
• dans le triangle Montluçon (15 à 20 min du centre), Culan, Boussac, Gouzon…

Plans et photos supplémentaires sur demande.

Prix : 545 000 €

honoraires à la charge du vendeur
Fiche précédente :

Cosne-d’Allier (03)

Petit manoir Renaissance à vendre avec ses deux maisons rénovées ;

périmètre sauvegardé ; cour, jardin, pré, puits, sur 6155 m².

Voir ce bien
Fiche suivante :

Saint-Pourçain-sur-Sioule (03)

Rare maison bourgeoise, demeure XVIIIème siècle à vendre

entre Montmarault et Clermont-Ferrand (03) : 3 niveaux de 190 m² au sol, étonnants éléments d’époque ; nombreuses dépendances, parc d’1,65 ha (2 puits).

Voir ce bien
En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Explications